Quand on se sent petit.e dans un corps de grand.e

Il est des fois où on se sent petit.e dans notre corps de grand.e, d’adulte. C’est comme si on avait l’impression de ne pas avoir grandi et, pourtant. Pourtant, on sait l’âge qu’on a. On le voit dans notre miroir. Mais, c’est comme si c’était plus fort que nous.

Alors, voici ma question : que s’est-il passé ?

Avez-vous tenté d’identifier l’âge que vous avez quand vous ressentez cette drôle de sensation d’être petit, un petit garçon ou une petite fille dans votre corps d’homme, de femme ?

Avez-vous tenté de réfléchir à ce qu’il aurait pu se passer de traumatisant à l’âge estimé que vous pensez avoir quand vous vous sentez tout petit.e ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais les traumatismes nous figent, là, à l’intérieur de nous, à l’âge qu’on avait lorsqu’on les a traversés.

Imaginons que vous avez traversé un traumatisme à l’âge de 6 ans et bien, c’est comme si, d’une certaine manière vous aviez encore aujourd’hui cet âge là, à l’intérieur de vous, alors même qu’aujourd’hui vous avez 32 ans.

Si aucun chemin thérapeutique n’a été entamé, si aucun processus de reconnexion au corps n’a été démarré, il est fort probable que cette sensation étrange que vous ressentez en vous sentant petite fille ou petit garçon alors que vous êtes devenu.e une femme ou un homme, vienne d’un vécu traumatique.

Tout vécu traumatique laisse une empreinte dans votre corps. Car, le traumatisme est un événement d’une telle intensité qu’il laisse en nous un avant et un après. Il laisse une mémoire corporelle active à l’intérieur, qui peut même, parfois, se voir à l’extérieur.

Pour vous aider à surmonter ce handicap de se sentir petit à l’intérieur alors que vous êtes devenu adulte, j’ai créé l’atelier « Grandir » qui se vit durant un après-midi.

A l’image du traumatisme qui laisse un avant-après inconfortable, cet atelier vise à créer un avant-après d’apaisement, de soulagement et de renaissance.

Comment faire comprendre à son corps qu’on est devenu grand ? Voici la clé pour vous permettre de ne plus vous sentir petit, à l’intérieur,et vous permettre d’être en puissance de vie à l’extérieur.

Plus de renseignements : jdesrutins@gmail.com ou 06.64.25.44.39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *